La station de métro Clemenceau à nouveau entièrement ouverte

Le ministre de la Mobilité Pascal Smet, la STIB, la commune d'Anderlecht, les Abattoirs et la police zone de midi sont parvenus à un accord concernant la mise en place d'un test sur l'organisation des flux de passagers dans et autour de la station de métro Clemenceau pendant le week-end. A partir de samedi 18 juin les clients du marché pourront à nouveau pénétrer dans la station en toute sécurité après avoir fait leurs courses. La nouvelle coordination des flux de voyageurs sera ainsi mise en phase de test dans le courant des deux prochains week-ends, une évaluation de l’opération sera ensuite réalisée.

La Région, la STIB, la commune d'Anderlecht et les Abattoirs unie pour assurer la sécurité des visiteurs du marché

Dès samedi 18 juin, la station sera accessible dans les deux sens tous les week-end. Dans les deux semaines à venir, les visiteurs pourront sortir de la station de métro via la sortie chaussée de Mons, durant les jours de marché et donc de forte affluence. L’entrée dans le métro sera elle organisée via la rue de la clinique. A cet endroit, un mécanisme de file d'attente sera installé, regulant ainsi le flux de voyageurs en présence d’agents de sécurité de la STIB, de la police Zone Midi et des gardiens de la paix de la Commune d'Anderlecht, avec le soutien logistique d'Abattoir. Cette nouvelle situation sera ainsi testée ce week-end et le week-end suivant. Une évaluation de ces nouvelles mesures sera par la suite menée. Dans le même temps, Bruxelles Mobilité examine suite à la demande du ministre Pascal Smet, la possibilité de placer un feu de signalisation sur la chaussée de Mons entre la station de métro et le marché.

Historique

Pendant les heures de marché aux Abattoirs le samedi et le dimanche la station de métro Clemenceau est bondée. Il y a beaucoup de gens en même temps se déplaçant avec de lourds paquets en quittant le marché. La station Clémenceau ne sait pas avaler un tel afflux de personnes en raison de sa configuration: profonde et quai central trop étroit. De nombreux accidents et chutes dans les escalators ont été régulièrement signalés.  Depuis 2008, la Stib a décidé de disposer dans cette station une présence accrue de personnel de sécurité. Les agents surveillent le quai et les escalators et aident les voyageurs à l’entrée et la sortie de la station dans le but de coordonner la circulation des personnes entre le haut et le bas de l'escalier.

Mais la situation est restée dangereuse. Une analyse de risque actualisée en mars a montré que l'exploitation complète de la station pendant les périodes d'affluence représentait un risque très important (chutes dans les escalators, risque de chute sur les voies, risque d'électrisation,...). C'est pourquoi la STIB avait décider de limiter l'accès à la station Clemenceau le week-end. L